À propos d’un carnet

cropped-LAAAAA2.jpg

Bienvenue,

Ce carnet de recherche a plusieurs visées :

– Il présentera mon travail de recherche et diffusera des appels à contributions, des enquêtes sur les représentations de Simone de Beauvoir, recueillera des témoignages…

– Il proposera des pistes de réflexion autour de la problématique des femmes en littérature, sur l’origine de leur absence de la postérité littéraire, s’interrogera sur les pistes pour remédier à cette situation. Il invitera à découvrir ou redécouvrir des auteures oubliées des histoires littéraires et du champ littéraire plus largement.

– Il aidera à réfléchir sur la correspondance et sur l’épistolarité. Plus précisément, c’est la pratique de la lettre à l’écrivain-e qui sera discutée. Il s’agit de montrer que de tels documents ne peuvent pas être ignorés par les histoires littéraires tant ils permettent de mener de fructueuses analyses de réception.

– Il plaidera en faveur du rapprochement des disciplines. L’histoire et les études littéraires sont encore réticentes à l’enrichissement mutuel de leurs méthodes. Il semble pourtant que cela soit une condition sine qua non au renouvellement de l’histoire littéraire. Les autres sciences humaines et sociales ne seront pas laissées de côté puisqu’il s’agit de comprendre comment les hommes et les femmes pensent et se représentent le monde.

– Il relaiera l’actualité de la recherche, présentera des ouvrages et/ou articles, publiera des comptes rendus de journées d’étude…

A bientôt !

APPEL A TEMOIGNAGES

AppelàContributions

Marine Rouch

Doctorante à l'université de Toulouse Jean Jaurès - Histoire contemporaine des femmes et du genre - Histoire littéraire - Laboratoire FRAMESPA (UT2J) - Laboratoire ALITHILA (Lille 3)

More Posts

Follow Me:
TwitterFacebook

2 réflexions au sujet de « À propos d’un carnet »

  1. Le sujet est essentiel et touche absolument tous les créneaux de la culture et de la société. Mais pouvez-vous donner la date butoir pour répondre à votre enquête ?

    1. Bonsoir Liliane,
      l’enquête s’étend sur plusieurs mois, jusqu’à mi-2017.
      Merci de votre intérêt et participation,
      Bien à vous,
      Marine Rouch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *